Fraise : Tout savoir sur un fruit Marché Frais

Parmi les fruits préférés des Français, on peut compter sur la douceur sucrée et sa couleur rouge brique de la fraise, pour ravir les papilles. Faisant son apparition aux beaux jours, la fraise est un fruit d’été qui se consomme de mille façons.

frise de fraises

La carte d’identité de la fraise

Très utilisée comme produit de beauté pour sa délicieuse odeur, la fraise est surtout un fruit qu’on apprécie pour son goût et ses bienfaits.

Fraise : son histoire, ses origines

Il n’est pas évident de retracer l’histoire précise de la fraise, tant les origines varient selon la variété. Nous pouvons toutefois affirmer que la fraise des bois fait partie des variétés les plus anciennes reconnues en Europe, et que les Romains en étaient friands.

D’autres variétés provenant de l’Amérique, comme la fraise blanche du Chili découverte par le botaniste François Frézier en 1714, ont fait leur apparition sur le vieux continent au cours du XVIIIème siècle. Au fil des décennies, de nouvelles espèces sont créées par croisement naturel, ou par hybridation en laboratoire, quand d’autres disparaissent, jusqu’à obtenir aujourd’hui plus d’un millier de variétés différentes.

Si la France est une grande productrice de fraises, elle reste surtout une très grande consommatrice, avec plus de 130 000 tonnes par an. Les principales régions productrices sont la Nouvelle-Aquitaine, l’Auvergne-Rhône-Alpes et le Val de Loire. Le pays dont la France importe le plus des fraises est l’Espagne.

Culture et variétés

La fraise tire son nom du latin Fragaria, qui signifie “fragrance”. Si au départ elle séduisait surtout par son parfum, c’est aujourd’hui son bon goût qui la distingue des autres fruits. Elle rencontre un tel succès que de nombreuses variétés sont créées chaque année, mais certaines variétés restent incontournables.

  • La fraise de printemps : récoltée précocement de mi-mars à fin mai. La fraise de printemps compte parmi ses variétés la Cigaline, ou encore la Ciflorette. Mais celle qu’on connaît le mieux, c’est la Gariguette. Avec sa chair parfumée et légèrement acidulée, sa peau rouge-orangé et sa forme allongée, elle représente 20 % de la production française.
  • La fraise de saison : Elles se dégustent de mi-avril à fin juin. On reconnaît la Darselect, un gros fruit résistant, ou encore la Seascape.
  • La fraise d’été : après un mois de juillet sans fraise, on retrouve la fraise d’été d’août à septembre. La plus connue reste la Mara des Bois, une variété remontante au petit fruit rouge vif, juteux et sucré, et très facile à cultiver en jardin ;
  • La fraise d’automne : les récoltes les plus tardives se font en automne, comme avec la Elsanta, une variété reconnaissable par sa forme de cœur.

Le fraisier, de la famille des rosacées, a besoin de soleil pour faire pousser des fruits plus gros. Il n’est donc pas étonnant de ne pas en trouver en France en hiver. Il peut toutefois arriver d’en avoir sur les étals du marché, mais ces petits fruits rouges proviennent alors très probablement de l’hémisphère sud, du Mexique, du Chili, ou encore d’Israël.

Caractéristiques et bienfaits de la fraise

Très peu calorique (30 kcal pour 100 g) et absolument délicieuse, la fraise est un petit fruit rouge charnu de forme ovoïde, plus ou moins juteux et sucré. Riche en vitamine, elle offre de nombreux bienfaits :

  • Les antioxydants protègent contre les maladies cardiovasculaires ;
  • Les fibres et l’eau facilitent le transit ;
  • La vitamine C et la vitamine B9 apportent de l’énergie ;
  • Le manganèse, le calcium et le magnésium contribuent à la couverture des besoins en minéraux.

Par ailleurs, très peu sucrée, elle permet de se faire plaisir tout l’été tout en prenant soin de sa santé et de sa ligne.

Comment bien choisir et conserver des fraises ?

La fraise est un fruit fragile qu’il convient de choisir avec minutie, et de conserver dans des conditions optimales. Le choix des fraises devra prendre en compte la façon dont vous allez les déguster.

  • À consommer telle quelle ou dans une préparation sucrée, la fraise doit être colorée, lisse et brillante, et elle devra diffuser un délicieux parfum ;
  • En confiture, les fraises en vrac à la fin du marché seront parfaites, car bien sucrées.

Que vous choisissiez des fraises en barquettes ou en cagettes, le plus important reste leur aspect général, ainsi que la présence d’un pédoncule bien vert. La taille et la couleur n’ont que peu d’importance, car ces critères varient beaucoup d’une variété à une autre.

Une fois sélectionnées, il faudra les consommer au plus vite, dans les 2 ou 3 jours, car elles s’abîment vite. Si vous souhaitez les conserver un peu, placez les dans le bac à légumes du frigo, dans leur emballage perforé. Malheureusement, elle ne supporte pas la congélation, ni la chaleur. On évite donc de les garder à température ambiante en plein été, ou de les placer au congélateur. Si vos fraises vieillissent trop vite, il est préférable d’en faire une confiture ou un coulis.

Comment préparer et cuisiner la fraise ?

Avant de pouvoir déguster ces fruits rouges savoureux, il convient de les laver. Pour cela, on conseille de les nettoyer quelques instants seulement avant de les consommer, et de les équeuter après lavage. Ensuite, les préparations à base de fraises sont presque illimitées.

Crue, la fraise est parfaite en dessert. Salade de fruits, charlotte aux fraises, soupe de fraises accompagnée de menthe ou de basilic, ou encore tarte aux fraises, nous connaissons tous les grands classiques. Mais on peut aussi l’imaginer de façon ludique dans un sushi, sur une pizza, en brochette, en sorbet ou encore en carpaccio.

Une fois cuite, la fraise permet d’obtenir de délicieuses confitures, des coulis, ou encore des tartes aux fraises.

Moins courant, pourquoi ne pas tenter le sucré/salé ? Assemblez avec une salade fraise et avocat, ou encore les fraises au poivre et au vinaigre balsamique ? Surprenez-vous !

petite fille qui mange des fraises

FAQ Fraise

Pourquoi la fraise n’est pas un fruit ?

La fraise est un faux fruit. Le vrai fruit du fraisier est finalement les akènes, ces petites alvéoles contenant les pépins. Ce qu’on considère comme le fruit, la partie rouge et charnue, n’est en réalité que le réceptacle des akènes.

Comment appelle-t-on la culture des fraises ?

La culture de la fraise n’a pas de nom spécifique, mais les producteurs de fraises sont appelés les fraisiculteurs.

Quelle exposition pour faire pousser des fraisiers ?

La fraise est très facile à faire pousser dans son jardin. Il suffit pour cela d’exposer les fraisiers à mi-ombre si vous êtes dans une région très ensoleillée de la France, comme le sud, ou en plein soleil pour les autres régions françaises.

Est-ce que les fraises font grossir ?

Non. Avec seulement 30 kcal pour 100 grammes, la fraise est un véritable allié pour la santé. La fraise est riche en eau, et faible en glucide, aucun risque pour elle de vous faire grossir, à moins que vous ne l’accompagniez d’une délicieuse crème Chantilly ou de la crème fraîche !

Cart

Votre panier est vide.