Framboise : Tout savoir sur un fruit Marché Frais

Petit fruit rouge très apprécié des Français, la framboise séduit par sa jolie couleur rose et son jus parfumé et sucré. Entre mode de préparation, origines et bienfaits, découvrez tous les secrets de la framboise.

Framboise tenue entre les lèvres d'une jolie bouche de femme

La carte d’identité de la framboise

Délicieuses et pleines de bienfaits pour l’organisme, les framboises font même l’objet d’une légende selon laquelle elles étaient très appréciées des dieux de l’Olympe.

Framboise : son histoire, ses origines

La légende raconte que la framboise était initialement blanche. Le fruit aurait pris sa couleur rouge sang après que la nymphe Ida, fille du roi de Crète, se soit piquée aux épines du framboisier en choisissant un fruit pour soigner le chagrin de Zeus. Le nom scientifique de la framboise fait d’ailleurs référence à la nymphe, et porte le nom de “Rubus idaeus”.

Si on s’éloigne des légendes, il est plus probable que la framboise soit d’origine européenne. Les premiers framboisiers sauvages se sont développés dans les zones montagneuses d’Europe, et la culture de la framboise voit le jour dès le Moyen-Âge, avant que la production n’explose au XX ème siècle. En France, on en trouve dans les Alpes, les Vosges et le Massif Central.

Culture et variétés des framboises

La framboise fait partie des petits fruits rouges d’été. Tout comme les fraisiers, les framboisiers se divisent en variétés remontantes ou non remontantes. Les variétés non remontantes fructifient des mois de juin à août sur les tiges ayant poussé l’année précédente. Elles sont travaillées pour être fermes et parfumées, mais aussi pour qu’elles ne s’égrènent pas au ramassage.

Les variétés remontantes produisent des framboises une première fois, d’août à octobre, sur la partie haute des tiges de l’année et une seconde fois l’année suivante, en juin et en juillet, dans la partie basse.

De manière générale, le framboisier apprécie un sol légèrement acide, léger, et surtout bien drainé car il redoute l’humidité.
Si nous connaissons principalement la variété de framboise rouge vif, presque violette, il existe également des espèces qui tirent plus vers le brun, comme la “Surprise d’automne”, voire le jaune orange, comme la “Sucrée de Metz”. Plus rares, les framboises blanches, comme la “Merveille des quatre saisons”, sont tout aussi savoureuses.

Caractéristiques et bienfaits de la framboise

Sucrée, parfumée, et légèrement acidulée, la framboise est un petit fruit rouge de quelques grammes seulement, mais gorgé de bienfaits. Avec seulement 38 kcal pour 100 grammes, cette baie est très riche en minéraux (magnésium, calcium, fer), ainsi qu’en vitamine C. De quoi couvrir facilement et avec gourmandise les besoins quotidiens de l’organisme.

Source de nombreux antioxydants, le fruit du framboisier est également efficace pour prévenir certains cancers, ainsi que les maladies cardiovasculaires.Enfin, les fibres contenues dans les petits grains de ce fruit rouge facilitent le transit et préviennent la constipation, et elles auraient également des propriétés anti-diabète.

Comment bien choisir et conserver la framboise ?

La framboise est une baie extrêmement délicate. Son ramassage et sa conservation nécessitent donc certaines précautions. Souvent vendues en barquette, les framboises doivent présenter un aspect velouté et charnu, sans tache ni meurtrissure.

Si la couleur dépend des variétés et ne peut donc pas faire l’objet d’une sélection, la framboise doit toutefois être brillante et ferme.

Fruit fragile et éphémère, la framboise se déguste rapidement, et peut donc être conservée 1 ou 2 jours maximum au réfrigérateur. Il faut alors prendre garde de les poser à plat, pour ne pas les écraser, et dans une boîte hermétique.

Ce fruit d’été supporte toutefois très bien la décongélation. Il ne faut donc pas hésiter à les congeler, pour en savourer le goût toute l’année.

Comment préparer et cuisiner la framboise ?

Les framboises fraîches se consomment généralement telles quelles, avec du sucre, voire de la crème Chantilly. Il n’est pas conseillé de les laver avant, car l’eau a tendance à les ramollir. Si vous souhaitez vraiment laver les framboises, évitez les grandes eaux, et faites-le rapidement sous un léger filet d’eau, avant de les manger immédiatement.

Si beaucoup aiment les manger tout juste cueillies, les framboises peuvent également être cuites, ou intégrée dans une recette :

  • La confiture de framboises ou la gelée ;
  • Dans une salade de fruits ;
  • Avec du fromage blanc ;
  • Dans un entremet ;
  • Dans un clafoutis ou une tarte ;
  • En purée, coulis ou jus ;
  • En sorbet ou en glace ;
  • Aromatisant une salade avec des vinaigres de framboise…

Sans oublier évidemment le Framboisier, ou encore la soupe de framboises, accompagnée de vin rouge chaud et d’épices. Le mariage le plus succulent, qui fait bien souvent l’unanimité, reste la framboise et le chocolat, que ce soit dans un gâteau, une glace, ou un entremet.

FAQ sur la framboise

Quelle est la différence entre une framboise et une mûre ?

Physiquement, ce qui différencie le plus une framboise d’une mûre sauvage est la couleur. La première est rose ou rouge, tandis que la seconde est noire.
Mais il existe aussi des framboises noires. Dans ce cas-là, on distingue les deux fruits par leur tige. La tige, ou le réceptacle de la framboise, reste attachée à la plante lorsqu’on la cueille. La framboise est donc creuse. La mûre vient pratiquement tout le temps avec son réceptacle quand on la cueille. Elle reste donc ferme et pleine.

Quand planter un framboisier ?

Le climat français est particulièrement propice à la culture de la framboise. Il est conseillé de planter les framboisiers pendant la saison d’octobre à mars, pour profiter d’une récolte dès le mois de juillet.

Où planter un framboisier ?

La framboise aime le soleil, il est donc recommandé de planter un framboisier dans un sol fertile et riche, avec une belle exposition au soleil. Dans les régions les plus chaudes, une zone semi-ombragée peut être préférable.

Cart

Votre panier est vide.